3 nov. 2011

únicamente la infección


- Pakito Bolino rêvait d'aller pousser son Dernier Cri au Mexique. C'est chose faite depuis le mois d'octobre. Il a emmené Marie Pierre, Fredox et Laetitia, les sérigraphies, plus un livre mortel publié pour l'occasion. Moi aussi je suis fanatatique du Mexique, alors j'ai taillé une bédé de bagarre entre la Mort et le Diable pour l'âme d'une cacahouète. Comme le Dernier cri fait bien les choses, il a prit la peine de publier cette histoire en inversant l'ordre des pages pour donner au bouquin ce charmant décalage primitif à lo Mejico. Si vous n'êtes pas habituer à la lecture locale, je la publie ici dans l'ordre occidental. Pakito rêvait aussi d'exposer au Japon, là bas aussi ils lisent à l'envers.

- El Último Grito por fin se fue de paseo por Méjico. En el D.F. tuvieron la suerte de conocer en carne y hueso el trabajo de Pakito and Co. Para la ocasión Le Dernier Cri publicó este libro donde tallé una historieta de Satán, la Muerte y un Cacahuete.
- Pakito Bolino had two main goals, travelling to Japan and to Mexico. A few years ago he went to exhibit Le Dernier Cri in Tokyo and last month he did so in Mexico City. There he met for sure the Devil and the Death, he partied with them and published a book. So, What's next Pakito?