26 ago. 2013

le Corso

- Depuis qu' Eddie Barclay a rangé ses boules, la Jet set ne fait plus carreau à Saint Tropez. Maintenant on taquine le cochonnet sur les berges du canal Saint Martin. Robert Stadler m'a tiré au fer, noyant ma boule au fond de l'eau. Alors j'ai dû payer la trounée au bar d'à coté. Je n'avais pas prévu mon improbable défaite de champion, ni l'adition Parisienne du Corso. Heureusement le patron, amateur d'art éclairé, accepta d'effacer l'ardoise en échange de quelques gravures pour décorer son resto. Depuis vous avez la chance de boire l'apéro en couleur. je n'ai pas osé retourner au bord du canal Saint Martin. Il ne me reste plus qu'une boule. je ne sais pas comment sont encadrées mes gravures, mais j'ai l'espoir qu'une âme charitable, photographe, Parisienne ou de passage, m'envoie des images in situ pour illustrer cette entrée. En attendant voici à quoi elles ressemblent. Je vous recommande en particulier, La gravure des toilettes. Elle represente deux 4cv au fond du canal, servant de balises pour les poissons. J'ai oublié de tailler ma boule noyée et vous aurez l'obligeance de me pardonner.
- When I was young and dressed vaguely as a punk, it was fun to get in La Coupole and ask to the maitre for General Ladousse's table, where my grandparents were waiting for me. The brasserie was spacious and looked awesome with its columns painted by Alexandre Auffray, Louis Latapie, Victor Robiquet, Isaac Grunewald, Marie Wassilief, David Siefert... I don't dress like a punk anymore and it's my turn to decorate a trendy bar on the other side of the Seine in Paris. I don't have any photos yet of the engravings I have printed for Corso, but here are the illustrations.



- Ana Juan me contó que puso de moda el bar Le Soleil à Ménilmontant cuando vivía enfrente. Pero es Caroline Sury quien pintó las paredes con sus personajes. Ahora las orillas del canal Saint Martin están de moda y me llamarón para ilustrarlo un bar cercano con estos grabados.